• Home
  • Pratique
  • Comment moudre son café ? L’art de la mouture
Pratique

Comment moudre son café ? L’art de la mouture

Faire un bon café est tout un art. Aujourd’hui pour les tasses du matin ou de la fin de repas, de nombreux consommateurs utilisent du café moulu. Pourtant, rien n’est plus satisfaisant que de moudre son café soi même. Avec une peu de patience et de technique, l’art de la mouture révèle tous ses secrets et vous plonge dans une tasse de café parfaite.

Quelle mouture pour quel café ?

Il faut savoir que chaque type de café et chaque style de cafetière possède des caractéristiques qui leur sont propres et qu’il est important de respecter quand on moud son café soi même. En effet, chaque tasse répond à des exigences. Pour du café préparé à froid, il est important que la mouture soit assez grossière, que les grains soient de la taille de grains de poivre. C’est de cette manière que les arômes pourront se délivrer au mieux lors de la préparation. Pour les cafetières à piston, il faut que les grains cafés soient comparables à des grains de maïs pour que le café ait du goût. En ce qui concerne les cafetières électriques à filtres, les plus traditionnelles, une mouture moyenne qui ait la texture de sable est parfaite. Enfin pour les espressos, il faut moudre son café très finement, jusqu’à ce qu’il devienne aussi fin que de la farine.

Trouvez les meilleurs grains de café moulu et à moudre sur Cafés Miguel.

Comment utiliser un moulin à café ?

On pourrait croire que moudre du café consiste juste à tourner les grains dans un moulin. Pourtant il n’en est rien ! Utiliser un moulin à café n’est certes pas spécialement compliqué, néanmoins pour optimiser les tours de bras, mieux vaut connaître quelques astuces bien pratiques. D’abord, il est important de choisir un moulin à café qui soit adapté au type de cafetière que vous avez. Par exemple, le moulin à café à lame est très bien pour produire une mouture grossière ou moyenne. Pour des moulures fines, les moulins à café électriques sont les plus efficaces et apportent une grande précision de mouture. Ensuite, pour bien utiliser un moulin à café, il faut le remplir de grains, sans trop le charger, et faire attention à être délicat au moment de la mouture.

Moudre du café sans moulin

Moudre du café sans moulin c’est possible. Ce n’est pas aussi précis que lorsque l’on moud avec une machine faite exprès, néanmoins c’est faisable. Pour cela, il faut être équipé d’un mixeur type blender. Il suffit de mettre les grains à sec dans l’appareil et de lancer le robot. L’idée est d’obtenir une mouture qui soit la plus fine possible. Si cette technique ne suffit pas, passer la mouture au pilon peut être bénéfique pour obtenir une poudre plus légère. Il est certain que sans moulin, il sera plus compliqué d’avoir une mouture très fine, mais avec un rendu de poudre moyenne, il est tout de même possible de préparer de bonnes tasses pour les pauses café toute la journée.

Related posts

Comment trouver facilement un plombier honnête ?

Comment préparer son vélo pour prendre avion?

Comment agir en cas d’urgence de plomberie ?

Leave a Comment