Décoration

À la découverte des murs acoustiques

Les murs acoustiques permettent d’éviter les bruits provenant des maisons environnantes. Grace à ces derniers, les bruits émis soi-même ne dérange pas les voisins.  Le mur acoustique est la solution idéale pour les personnes souhaitant vivre paisiblement en toute tranquillité et intimité.

Utilité des murs insonorisés

Les murs insonorisés permettent d’avoir assez d’intimité. Les voisins ainsi que les enfants dans leur chambre n’entendront les disputes de couple. Elles permettent d’être tranquille pendant les moments de repos. Le calme et la sérénité seront donc garantis. C’est la meilleure solution pour se protéger contre bruits indésirables en provenance de l’extérieur ou pour empêcher les bruits de l’intérieur de déranger les voisins. L’isolation du bruit des pièces de la maison permet de faire en toute tranquillité certaines tâches nécessitant une atmosphère sans bruit pour que la concentration puisse venir. Elle protège les voisins des bruits qu’on émet soi-même. Cela est plus avantageux pour les personnes vivant dans le même bâtiment ou à proximité. Par exemple, le guitariste qui compose ses chansons ne dérangera pas le voisinage. Les pièces insonorisées sont donc très importantes pour toute personne voulant être à l’abri des bruits du voisinage, avoir un peu d’intimité.

Comment obtenir une bonne acoustique ?

Le plafond, les portes et les fenêtres sont des matériaux importants à ne pas négliger. Bien qu’ils permettent d’avoir une vie paisible, les murs acoustiques seuls ne suffisent pas pour être entièrement à l’abri des bruits. Vous devez penser à utiliser des matériaux, comme le parpaing dès le début des travaux entrant dans le cadre de construction ou rénovation afin réduire les bruits. Vous avez la possibilité de vous rattraper en cas d’oubli, en faisant recours à la pose d’une cloison isolante. Elle permet également de réduire les bruits. Pour améliorer l’insonorisation, vous pouvez ajouter un autre habillage au bâti. L’insonorisation des fenêtres se note selon une échelle STC et son efficacité dépend de son de la grandeur du chiffre. Vous devez prévoir entre 45 et 50 STC pour une fenêtre bien insonorisée. Les murs phoniques en toile sont efficace et décorative. Vous pouvez également utiliser de mousse isolante en coton ou en laine en la mettant entre la cloison et le mur pour réduire les bruits. Les portes fonctionnent selon le même principe que les murs. L’étanchéité des fenêtres est le premier critère de notation pour déterminer l’isolation phonique de ces dernières. Le plafond quant à lui, doit être doté de faux plafond. Cela empêchera les bruits de remonter à l’étage supérieur.

 

 

Related posts

Location de mobilier pour son mariage

Réussir l’élevage de carpes koï

4 avantages à privilégier la maison en bois

5 raisons de faire le choix d’un réfrigérateur américain

Confier l’entretien de son tapis à une entreprise professionnelle

Faites le tour du monde des tendances pour la maison avec The Cool Republic