Beauté & santé

Tous les secrets de la coloration professionnelle

La teinte des cheveux est très tendance de nos jours. C’est un atout beauté qui permet d’avoir une tête agréable sans passer par la coiffure. Mais il est important de savoir quelle teinte serait idéale pour vos cheveux avant de commencer la teinture. Cet article dévoile tous les secrets qu’il est indispensable de connaître pour réussir sa teinte professionnelle.

Quelles sont les 3 règles de la teinte ?

Il existe trois principales règles incontournables qu’il est important de connaître en coloration cheveux.

La première règle

Il n’est pas possible d’éclaircir une teinte avec une autre. Autrement dit, on ne peut passer d’une base châtaine foncée à une hauteur de nuance blonde. Ce genre d’adoucissage ne peut être osé que par un coiffeur professionnel. Celui-ci le réalisera en faisant usage d’une technique de fond d’adoucissage, en procédant notamment par un gommage ou une déteinte.

La deuxième règle

Si dans la règle générale les contraires sont connus pour s’attirer, en coloration les reflets qui s’opposent ne s’attirent pas. De façon simple, le jaune annule le violet, l’orange annule le bleu, le rouge annule le vert et inversement.

La troisième règle

Il n’est pas possible d’effectuer une teinte d’oxydation dans la même journée qu’un défrisage ou une permanente. En cas de besoin, il est préférable de se rapprocher d’un professionnel de la coiffure. Grâce à son expertise, ce dernier pourra réaliser une teinte d’oxydation après ces deux techniques en se servant du protocole Olaplex.
Au cas contraire, la teinte d’oxydation ne doit pas être effectuée avant les 15 jours qui suivront le défrisage ou la permanente. Cette précaution permet d’éviter que ces techniques dégorgent la couleur.

La teinte fugace

La teinte fugace est également appelée teinte éphémère ou temporaire. Elle est déposée sur les cheveux de façon superficielle. Cette forme de teinte cheveux ne peut pas être utilisée pour éclaircir la couleur et elle ne couvre les cheveux blancs que très légèrement.
L’application de la teinte fugace est très simple. Aucune préparation n’est nécessaire et elle s’applique directement sur toute la tête, après avoir bien lavé et essoré les cheveux. Une fois appliquée, attendez 15 à 25 minutes selon la marque puis rincez sans mettre de shampoing. La teinte va disparaître après 6 à 8 shampoings.

La teinte demi-permanente

La teinte demi-permanente est généralement désigné par la teinte nuance sur nuance. C’est une teinte qui s’utilise avec un révélateur. Encore appelée teinte ton sur nuance, elle nécessite une préparation. La préparation consiste à mélanger du révélateur à un tube de teinte. Quant au dosage, il faut se renseigner en fonction de la marque choisie. L’application doit être faite sur des cheveux secs qui n’ont pas été lavés (il y a des exceptions, lisez donc la notice.). Après avoir appliqué en racines, procédez à l’allongement.
Attendez 20 à 25 minutes avant de rincer la teinte et d’appliquer du shampoing au PH acide.

La teinte permanente

De son autre nom, la teinte d’oxydation, ce type de teinte est particulièrement puissante. Elle agit sur les pigments des cheveux et peut éclaircir près de 4 nuances sur cheveux naturels. Il est nécessaire d’appliquer de l’oxydant pour ce type de teinte afin de favoriser la pénétration de la couleur dans le cortex. Ceci facilite la modification des pigments qui sont présents naturellement.
En optant pour cette catégorie de teinte, vous pourrez couvrir vos cheveux blancs à 100 %. La couleur des cheveux sera carrément modifiée à l’avenir, car il y aura un effet racine lorsque les cheveux vont repousser à nouveau.
Maintenant que vous en savez un peu plus sur chaque type de teinte ainsi que les différentes règles qui s’appliquent, vous n’avez qu’à choisir celle qui vous convient.

Related posts

Comment perdre du poids efficacement ?

Stopper le tabagisme : le recours à l’hypnose

Pratique du yoga à Vevey

Leave a Comment