• Home
  • Services
  • Avocat commercial Paris : comment déterminer ses honoraires ?
Services

Avocat commercial Paris : comment déterminer ses honoraires ?

Le réglage des litiges de commerce, le contrat de commerce à rédiger ou les démarches commerciales à suivre exigent souvent l’assistance ou l’accompagnement d’un avocat spécialiste. Accompagner efficacement son client ; le représenter et assurer la défense de ses intérêts, voilà autant de rôles que joue l’avocat. Ses services sont payants (en cas d’aide juridictionnelle ils peuvent être gratuits). Le forfait ; la durée ; le type de cas ainsi que le résultat déterminent la tarification des honoraires de l’avocat.

Les différents modes de rémunération d’un avocat

Les honoraires au temps passé

Il s’agit ici de fixer dès la première rencontre, le premier rendez-vous l’honoraire idéal avec l’avocat commercial Paris. L’avocat qui choisit le mode de rémunération de la durée effectuée, est payé en fonction des heures passées sur le dossier de son client.

Les honoraires au forfait

Adapté aux prestations bien déterminées, l’honoraire au forfait fait partie des modes de paiement particulier. Ce mode ne dépend pas de la durée effectuée sur le dossier du client. Ayant la possibilité de modifier son tarif fixé, l’avocat est appelé à avertir son client avant toute tentative. S’entendre sur un tarif dès le début est la meilleure des choses à faire. Cela permet d’éviter toutes contestations de rémunération.

Les honoraires au résultat

Cette forme de tarification est accordée à l’avocat commercial Paris suivant le résultat obtenu à la fin du dossier. C’est en fonction du type de dossier à traiter que l’avocat choisit ce mode de rémunération. Les deux parties s’entendent au début sur le montant convenable au travail.

Tout savoir de la contestation des honoraires des avocats

Vous avez le plein droit de passer à la table de négociation avec votre avocat ou de lui préciser votre budget si ce dernier vous propose des honoraires très élevés.

En cas de difficulté à trouver un terrain d’entente, une solution vous pouvez mener des démarches de contestation d’honoraires auprès du Bâtonnier du Barreau dont dépend votre avocat.

Pour y arriver vous devez envoyer une lettre recommandée mentionnant les faits et le montant demandé par l’avocat (avec les copies des factures). Après l’envoi de la demande, vous devez prendre patience durant 3 mois maximum, la durée prévue pour le traitement de votre requête. Au moment idéal vous allez recevoir une réponse qui pourrait indiquer une indemnisation de votre préjudice ou la suspension de l’avocat.

Related posts

Cinq villes d’Occitanie pour investir dans un terrain à bâtir

Quelles sont les fonctions d’un département RH ?

Les intérêts à utiliser un comparateur d’assurance ?

Leave a Comment