• Home
  • Services
  • Voyage corporate en Chine : comment s’y préparer ?
Services

Voyage corporate en Chine : comment s’y préparer ?

Voyage corporate en Chine : comment s’y préparer ?
Notez cet article

La Chine est un pays très intéressant à plus d’un titre. Il y a d’abord l’immensité du territoire qui promet des rencontres inédites et de nombreuses découvertes historiques, mais qui nécessite une approche adéquate. La barrière de la langue est certainement le premier obstacle à surmonter si l’on veut y faire un voyage corporate. De nombreux Chinois maîtrisent cependant l’anglais des affaires, ce qui rend les choses plus faciles à condition de parler lentement et distinctement.

Les éléments à prendre en compte pour un voyage d’affaires en Chine

Les villes de Pékin, Shanghai, Xi’an, Guangzhou et Guilin offrent de nombreuses opportunités d’affaires grâce à leur dynamisme économique et commercial. De nombreux monuments historiques comme la Grande Muraille, la Cité interdite, le palais d’été ou le temple du Ciel contribuent à rendre un voyage corporate agréable et à élargir les connaissances du voyageur qui pourra plus facilement assurer des missions dans d’autres pays d’Asie.

Il est important de garder un œil sur la météo lors d’un voyage d’affaires en Chine. En effet, l’étendue du pays fait que le climat n’est pas les mêmes d’une région bout à un autre. Il est donc plus prudent de se renseigner sur la meilleure avant de s’y rendre. Si l’hiver est glacial dans le nord et dans les zones montagneuses, les températures sont plus douces dans le sud, avec des étés parfois caniculaires et pluvieux.

Savoir marchander, de préférence dans la langue du pays, est primordial pour réussir un voyage corporate en Chine. Il convient de ne pas demander le prix si l’on n’a pas l’intention d’acheter les marchandises en question, car les Chinois sont d’excellents vendeurs. Et quand on négocie, il vaut mieux commencer par baisser le prix proposé de deux tiers.

Les impairs à ne pas commettre lors d’un voyage d’affaires en Chine

Il est important de ne pas faire perdre la face quand on s’adresse à des Chinois, surtout quand la conversation concerne les affaires. Il s’agit d’une question de respect et d’honneur qui a une place particulière dans la culture du pays. Etaler les défauts d’une personne est très mal vu par la communauté : elle risquerait de se braquer.

La réserve est toujours de mise pendant un voyage en Chine, surtout dans le monde des affaires. En effet, la pudeur et la délicatesse qui caractérisent la culture orientale ne permettent pas la familiarité, que ce soit dans les gestes ou les paroles. Une poignée de main et une inclinaison de la tête suffisent après la signature d’un contrat ou une présentation, mais sans en faire trop, car cela pourrait être assimilé aux coutumes japonaises et sera pris comme un affront.

Il convient de la même manière de ne pas montrer la colère, la tristesse, la joie de manière excessive ou le dégoût, et de parler sur un ton calme en toute circonstance. A table, il est défendu de sucer ses baguettes, car tout le monde pioche dans un même plat. Il est aussi plus que recommandé de montrer le respect dû aux aînés en évitant de manger avant eux.

Related posts

Prestations globales de propreté et d’entretien en Suisse

Répertoire des bonnes agences web en Suisse

Que faire en cas de problème avec votre chaudière ?

Leave a Comment