Non classé

Scie circulaire sur table : Comment s’en servir ?

Une scie circulaire sur table est un appareil électrique qui a la particularité de permettre aux ébénistes et aux travailleurs de la charpente de découper le bois ou d’autres choses avec une variété d’options.

Une scie circulaire est munie d’une lame à la frome ronde qui est aussi équipée de dents faites à partir du métal et qui sont très tranchantes.

Par ailleurs, une scie circulaire peut être aussi installée sur une table pour obtenir plus de stabilité et de contrôle au cours de la découpe.

Une scie circulaire peut s’avérer être très pratique dans plus situations différentes.

Dans la plupart du temps, la scie circulaire offre à celui qui s’en sert la possibilité d’ajuster la hauteur et la profondeur de la coupe et elle est créé généralement pour faire des coupes en biseau.

Il est vrai que généralement le terme « scie circulaire » nous fait penser au bois mais la scie circulaire ne sert pas seulement à découper le bois ; elle sert aussi à découper des tôles, les carreaux et les panneaux.

La scie circulaire sur table est une amélioration de la scie circulaire car elle permet d’avoir des découpes plus précises et avec finesse.

D’où vient le concept de scie circulaire sur table ?

Comment est venu le concept de scie circulaire ? En 1813, Tabitha Babbitt a inventé une scie circulaire et est quelques fois créditée de son invention. Mais plutôt ; c’est-à-dire en 1777, Samuel Miller obtint un brevet pour une telle scie.

Au début des années 1830, la fabrication du poikilorgue et du piano-poikilorgue a connu une accentuation et une accélération par une autre découverte d’Aristide Cavaillé-Coll ; il s’agissait de l’adaptation d’une scie circulaire à cet usage, a reçu deux fois un prix le 7 mars 1833 de la part de l’Académie des sciences, inscriptions et belles-lettres de Toulouse puis a une autre mention spéciale de la société d’encouragement pour l’industrie nationale.

Dès les débuts, les premières scies circulaires étaient actionnées par l’eau et ne servaient qu’à couper le bois bien que celles inventées par Aristide Cavaillé-Coll permettaient aussi de couper les bandes d’étain pour fabriquer des tuyaux d’orgue.

Au jour d’aujourd’hui, les scies circulaires servent à couper du bois mais peuvent couper d’autres matières ; il suffit juste d’adapter le style de la lame.

 

Comment utiliser une scie circulaire sur table ?

Pour les amateurs de charpenterie, les professionnels ou même les bricoleurs, il existe aujourd’hui différentes sortes de moyens qui peuvent leur faciliter le travail. Parlant de scie circulaire, il en existe plusieurs modèles (scies sauteuses, scies à ongle, scies plongeantes, scies radiales, etc…). Pour pouvoir les utiliser, cela dépendra de ce que vous voulez découper.

Cependant, pour un travail plus facile, précis, astucieux et produisant le résultat escompté sur le bois, le métal ou le plastique, il n’y a pas plus performante qu’une scie circulaire sur table. Cet appareil vous servira à effectuer des découpes très droites et très précises sur votre matériau. Cet appareil peut découper n’importe quelle épaisseur de bois ou d’un quelconque autre matériau.

Appareil très pratique, il vous permettre d’aller plus rapidement et de travailler plus efficacement par la même occasion dans la réalisation de votre chantier.

Mais pour bien l’utiliser, vous devez régler la profondeur de la coupe en changeant l’emplacement du couteau diviseur, puis positionnez comme il se doit le trait de la coupe face à votre lame. C’est cette action qui donnera de la précision à votre découpe. Après cela, placez correctement votre planche sur la table en fonction de sa taille et du genre de coupure que vous voulez faire.

Related posts

Société de nettoyage : comment faire le bon choix ?

Les étapes à suivre pour bien choisir son agence événementielle

Les types d’honoraires d’un avocat de droit commercial à Lyon

Leave a Comment