Actualités

Le marché des vins et spiritueux dans l’Hexagone

Depuis quelques années maintenant, le secteur des vins et spiritueux a connu une baisse assez conséquente. Effectivement, l’émergence d’autres boissons beaucoup plus abordables financièrement ronge petit à petit le marché des vins. Mais bien évidemment, certains pays demeurent des références en la matière. La France demeure encore un leader en la matière. Le point sur la question.

Un secteur vital pour la France

Une fois la seconde guerre mondiale à son terme, le marché du vin a explosé dans l’Hexagone. En effet, les Français prenaient deux fois plus de vin qu’auparavant. Avec une évolution assez lente entre le début des années 70 jusqu’en 1985, le niveau de consommation le plus bas a été atteint en 1994. Ailleurs, le secteur viticole est assez minoritaire pour l’économie. Mais en France tout comme en Italie, le vin est un domaine à la fois très culturel, mais aussi économique.

Le secteur des vins et des spiritueux est un secteur économique très porteur. C’est un marché qui génère beaucoup d’emploi. Avec pas moins de 558 000 opérateurs dans la filière répartir entre différents domaines. C’est ainsi qu’on compte à peu près 142 000 viticulteurs et à peu près 300 000 employés à des postes annexes (logistique, tonnellerie…)

Un marché de l’export qui se porte très bien

8 milliards d’euros. C’est la somme que rapporte chaque année l’exportation de vins. Dans l’économie française, l’exportation de vins est le secteur d’exportation le plus important de l’économie française. De l’exportation excédentaire il s’entend. La Chine constitue le marché principal de l’export. Même si l’exportation française est ouverte au monde entier.

La réputation des vins et des spiritueux français n’est plus à faire. La haute qualité des produits parle pour eux. Sachez qu’environ 17 % de l’exportation de vin mondial est française. Par rapport à l’économie du vin mondial, cela en dit long sur l’importance du vin français dans le monde.

Vers le développement d’un nouveau domaine dans le vin

Avec une réputation qui n’est plus à faire, le vin français fascine tout comme il impressionne. Le vin fait partie du patrimoine culturel français. C’est normal que le vin attire chaque année pas moins de 10 millions de personnes en France. L’oenotourisme connait alors un essor sans précédent.

40% des œnotouristes en France viennent de l’étranger. Et au plus fort de la saison, c’est plus de 10 000 caves oenotouristiques qui sont passées en revue.

Related posts

Comment lutter contre les mauvais payeurs ?

Qu’elles sont les particularités de la centrale d’alarme Ajax

Comment préparer votre sac ou cabas en paille pour l’été ?

Leave a Comment